Le p'tit Journal de Malartic

L’école Des Explorateurs

En route vers le 75e de Malartic

Par Alexandre Millier-Boucher

Elle est la toute dernière institution scolaire à être construite à Malartic. Elle a remplacé l’école Saint-Martin depuis l’automne 2009. Elle est une école verte à la fine pointe de la technologie. Le nom de l’école Des Explorateurs a été retenu par le jury, lors d’un concours organisé par la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois. Voici l’histoire de cette nouvelle école.

Déjà, en novembre 2006, on annonçait la relocalisation de cinq bâtiments institutionnels dont l’école Saint-Martin. En première page du P’tit Journal de Malartic du 14 novembre 2006, on pouvait lire en gros titre : La zone tampon s’agrandit, accompagné des photos des cinq institutions. À ce moment, ce n’était, selon Osisko, qu’une projection de travaux à caractère hypothétique. Avant que ce soit chose officielle, il fallait attendre l’annonce de la décision du gouvernement pour le lancement des opérations, étant prévue à la fin de l’année 2008.

Deux ans plus tard, à l’automne 2008, les élèves apprennent officiellement que leur école Saint-Martin devra céder sa place pour l’exploitation de la future mine. Ce bâtiment avait une superficie 3 710 mètres cubes et une capacité d’accueil de 373 élèves. Pour l’année 2008-2009, le nombre d’élèves se chiffre à 306. Les statistiques, ayant été publiées dans ce temps-là, prévoient une diminution de la clientèle scolaire pour les trois années suivantes, donc jusqu’en 2012. C’est alors que la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois lançait le concours Un nom pour ma nouvelle école qui a duré du 22 septembre au 3 octobre 2008.

Le 8 octobre 2008, Osisko lançait les chantiers de trois institutions dont la nouvelle école primaire. Les travaux de construction seront exécutés par l’entreprise MasséNor Construction de Val-d’Or au coût de 15,5 millions de dollars. La nouvelle école, aura une superficie de 4 143 mètres cubes et pourra accueillir 415 élèves de la maternelle à la 6e année. De plus, elle va contenir, entre autres, un système géothermique pour capter la fraîcheur l’été et la chaleur en hiver, des systèmes de ventilation et d’éclairage programmables et un mur solaire, ce qui va faire de cette institution, une école verte. La bibliothèque, le gymnase et la salle pour le Club des petits déjeuners sont les pièces maîtresses du nouvel édifice.

Le 22 octobre 2008, l’école Saint-Martin dévoilait le nom pour la nouvelle école. 90 élèves ont participé au concours et ont soumis 150 noms. Le jury était formé de gens des milieux malarticois et scolaire. Le nom retenu : l’école Des Explorateurs. Le gagnant a été un élève de 5e année en 2008-2009, Michel Junior Graham. Ce nom faisait référence à l’exploration minière à Malartic et au travail scolaire où les étudiants explorent leurs forces, leurs qualités et leurs compétences.

En juillet 2009, Osisko invitait la population à visiter la nouvelle école primaire Des Explorateurs. Par petits groupes, un employé d’Osisko servait de guide pour la visite de l’institution et expliquait ses caractéristiques.

L’inauguration de cette nouvelle école a eu lieu le 31 août 2009. Cette rentrée scolaire a été soulignée par une marche symbolique partant de l’école Saint-Martin jusqu’à la nouvelle école. Les enseignants, eux, s’étaient présentés au travail, une semaine auparavant. Le directeur actuel est M. Yves Marcotte et la clientèle étudiante se chiffre, pour l’année 2011-2012, à 293 élèves.

ERRATUM

Dans mon dernier article sur l’école secondaire Le Tremplin, une erreur s’est glissée. La clientèle scolaire pour l’année 2011-2012 de cette école était de 472 étudiants et non de 462 comme mentionné. Toutes mes excuses.

Taggé avec: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.