Le p'tit Journal de Malartic

Osisko a installé les appareils de détection de NO 2

Communiqué de Presse

(Malartic, 22 juin 2012)   La Corporation Minière Osisko (“Osisko”) a installé deux appareils de détection de NO2 dans la Ville de Malartic tel qu’elle s’était engagée à le faire lors d’une séance publique de consultation et d’information tenue le 12 avril dernier.  Ces appareils situés au sud et au nord de la ville serviront à mesurer le niveau de NO 2 dans l’atmosphère à la suite des sautages effectués dans le cadre des opérations minières.  Les appareils ont reçu l’approbation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.  Ils pourront fournir les premières données dès le mois de juillet.

« Depuis son arrivée à Malartic, Osisko s’est toujours assurée de la sécurité et du bien-être de ses employés et des résidants, a indiqué Denis Cimon, directeur général de la mine Canadian Malartic.  Je rappelle qu’en plus de comporter un ensemble de mesures rigoureuses de sécurité, notre procédure nous interdit de procéder à des sautages si le vent souffle en direction de la ville, ce qui constitue une protection additionnelle pour la population. Nos employés ont des appareils portables qui leur permettent de détecter la présence de NO 2 sur le site.   La santé et la sécurité de nos employés ainsi que de la communauté malarticoise ont toujours été et seront toujours une priorité pour nous.  Nous sommes un membre à part entière de cette communauté »

Osisko collabore pleinement avec la direction de Santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue et avec la Ville de Malartic et met tout en œuvre pour protéger les Malarticois, et pour que ceux-ci se sentent en sécurité.

Taggé avec: , , , , , ,

Laisser une réponse

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.