Vandalisme et bris dans les pistes de VTT

4-roues

Les sentiers de VTT et de Quad ont été brisés par des personnes venant s’y amuser avec leurs camions, ce qui est interdit et qui pourrait être extrêmement dangereux.

Denis Gendron a eu la frousse de sa vie en fin de semaine dernière en empruntant les sentiers de VTT entre Malartic et Rivière-Héva. « À 3 Km de Malartic, en direction de la tour de communication du lac Malartic, j’ai passé dans un trou d’eau si creux que j’ai dû descendre de mon VTT qui s’est renversé sur moi. Ma jambe gauche est demeurée coincée», ajoute Denis Gendron directeur du Club Quad Vtt du secteur de Dubuisson, Malartic, Rivière-Héva et Cadillac. Par chance, monsieur Gendron avait son cellulaire à proximité et a pu rejoindre Roger Boisvert qui lui a prêté main-forte.

Diane Viens, conjointe de Denis Gendron, a pété les plombs en apprenant cet incident :« Je me suis défoulée sur les réseaux sociaux, car je sais que le Club travaille fort pour l’entretien des sentiers, voir qu’un camion brise les pistes, c’est inexplicable. L’incident aurait pu être vraiment plus grave. Il faut que ça cesse!»

Tous les propriétaires de VTT et de Quad sont invités à une réunion d’information qui se tiendra le 2 octobre prochain, à 13h, au Sagittaire de Val-d’Or. D’ici-là, Denis Gendron demande aux utilisateurs de demeurer vigilants et de dénoncer les vandalismes qui causent préjudice aux amateurs de ce sport.


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Login

Bienvenue! Connectez-vous à votre compte

Se souvenir de moi Mot de passe oublié?

Lost Password